La brioche de mes petits déjeuners...

Publié le par Lau

La brioche de mes petits déjeuners...
Aujourd'hui je vais vous présenter la brioche tressée au sucre perlé de mes petits déjeuners...
Réaliser une brioche sans robot, sans MAP, juste à la sueur de ses mains, c'est possible...
Compte tenu des nombreuses heures de "poussées" de la pâte, prévoyez de la faire un jour ou vous ne devez pas quitter plus de 4h votre domicile.
 
Je ne vais pas vous apprendre qu'un petit déjeuner est primordial pour bien démarrer la journée.
Au réveil, il faut recharger les batteries car même si la nuit nous dormons (normalement), on continue de brûler des calories pour le fonctionnement de nos divers organes.
Le petit déjeuner doit apporter 20 à 25 % de l'AET (Apport Energétique Total).
(35 à 40% pour le déjeuner, 30 à 35 % pour le diner et 5 à 10% pour une éventuelle collation).
 
En tous cas, moi je ne peux pas partir travailler sans avoir pris de petit déjeuner...
Je me prépare donc cette brioche à peu près tous les 15 jours.
Je la coupe en tranche une fois qu'elle est refroidie, j'en garde une partie dans un sachet de congélation pour le lendemain matin et je conserve le reste au congélateur, et chaque matin je me décongèle deux petites tranches pour mon petit déjeuner...
 
Mais avant cela, il faut la faire. Ma recette...
 
Ingrédients :
250 g de farine,
100 g de beurre (sortez-le à l'avance pour qu'il soit à température ambiante),
50 g de sucre,
2 oeufs entiers + 1 jaune,
4 cl de lait tiédi,
1/2 cube de levure fraîche (+/- 12 g),
4 g de sel,
Du sucre perlé.
 
Phase pratique :
 
Préparer le levain. Dans un bol, dissoudre la levure dans le lait tiède. Une fois que la levure est bien dissoute, ajoutez 50 g de farine. Mélangez bien puis laissez pousser durant 30 minutes.
 
30 min plus tard...
Dans un saladier mélangez les 200 g de farine restante avec le sucre et le sel. Faites un puits puis ajoutez-y le levain obtenu précédemment, le beurre ramolli et les œufs.
Pétrissez du bout des doigts jusqu'à ce que vous formiez une boule. Ne pétrissez pas trop au risque que ça devienne de plus en plus collant. La pâte ne doit pas coller aux doigts et au saladier.
Couvrez avec un torchon propre et laissez repousser durant 2 à 4 heures à température ambiante. Durant cette poussée, la pâte doit doubler de volume.
La brioche de mes petits déjeuners...

Avant...

La brioche de mes petits déjeuners...

Après...

Au bout de ces au moins 2 heures de levée...
Pétrissez rapidement la pâte pour chasser l'air.
Divisez la pâte en 3 pâtons. Disposez-les sur du papier sulfurisé lui même sur votre lèche frite, et formez des boudins de la longueur de votre plaque.
C'est là que vos talents de "coiffeurs" interviennent puisqu'avec ces 3 boudins vous devez former une tresse. Soudez bien les extrémités.
Laissez pousser ainsi 2 heures encore, toujours recouvert d'un torchon propre.
 
2 heures plus tard...
Quand la pâte a bien poussé, badigeonnez la tresse de jaune d'oeuf battu et saupoudrez de sucre perlé.
Enfournez (dans un four préalablement chauffé) durant 30 min maximum à 160/180 degrés. 
 
Disposez à côté de la brioche un petit récipient d'eau et surveillez de temps à autre, il ne faut pas qu'elle dore trop vite (surtout si vous les aimez moelleuses).
La brioche de mes petits déjeuners...

Avant d'enfourner...

30 min plus tard...
Laissez refroidir et...
Je ne vous cache pas que j'ai une bouche sucrée (vous devez vous en douter), mais ma façon préférée de la manger c'est sans fioritures à la sortie du four, cette mie moelleuse... *Mmmmmm*...
La brioche de mes petits déjeuners...

Publié dans Boulange

Commenter cet article

loulou 10/02/2014 23:46

je prendrai volontiers le petit dejeuner avec toi pour déguster cette délicieuse brioche ;)

Lau 11/02/2014 13:58

Si je savais qui c'était peut-être que je pourrai ?!... Mais j'ai jamais entendu ce surnom autour de moi ;)

loulou 11/02/2014 13:40

loulou est une amie qui fait de l'humour et en même temps qui voudrait bien gouter ta brioche :D

Lau 11/02/2014 07:42

Qui se cache derrière loulou ? un ami qui fait de l'humour ou un "inconnu" ?
En tous cas merci loulou, je suis sure que tu l'adorerais ;)...

Emilie 01/02/2014 21:36

Quand c'est bon, il n'est même pas nécessaire d'avoir faim alors le matin, je ferais des ravages ;-)

Lau 01/02/2014 21:45

Un "je" a fait son intrusion... :(

Lau 01/02/2014 21:44

Je confirme. A la sortie du four c'était l'heure du goûter mais pourtant ma puce n'était pas la, et je mon ventre ne criait pas famine et pourtant... C'était moelleux a souhait, délicieux :)